RESSOURCES

Le Projet « Jeunes au Travail » vise à accroitre les opportunités d’emploi des jeunes au Maroc par l’emploi et l’entrepreneuriat et se focalise sur certaines thématiques clés, notamment l’entrepreneuriat des femmes, les emplois verts, l’handicap et l’emploi des jeunes non-diplômés.

L’Organisation internationale du travail au Maroc travaille avec des outils de formation issus d’une collaboration entre les parties prenantes locales et le siège de l’OIT à Genève. L’OIT met en oeuvre un processus de formation et d’accréditation de formateurs au Maroc, permettant la démultiplication des connaissances et assurant la pérennité des résultats du Projet « Jeunes au Travail ».

CARTOGRAPHIES DES SERVICES EN ENTREPRENEURIAT & EMPLOYABILITÉ

Le Projet « Jeunes au Travail », avec l’appui de consultants dans les trois zones cibles d’activité du projet, a effectué des recensements sur les prestataires d’appui à l’entrepreneuriat et à l’employabilité des jeunes. Ces documents donnent une analyse des besoins ainsi que des prestations offertes dans les zones de l’axe Casablanca- Kénitra, l’Oriental et Souss-Massa-Drâa.

CLE (« Comprendre l’Entreprise »)

CLE est une formation dynamique, participative et intuitive sur l’entreprise et l’esprit entrepreneurial pour les jeunes. L’objectif général de CLE est de contribuer à la création d’une culture d’entrepreneuriat dans un pays ou une société en promouvant au sein des jeunes les opportunités et les défis de l’entrepreneuriat et de l’auto emploi. Il s’agit aussi d’aider les jeunes à mieux définir leurs perspectives du futur. Les objectifs spécifiques du programme CLE sont de :

  • Développer des attitudes positives en ce qui concerne l’entreprise et l’auto-emploi, et ce en visant les jeunes et les parties prenantes du développement de l’entreprise ;
  • Sensibiliser les jeunes à l’école secondaire, à l’université et en formation professionnelle sur l’entreprise et l’auto-emploi en tant qu’option de carrière ;
  • Fournir de l’information au sujet des compétences et des attributs nécessaires pour surmonter les défis liés au démarrage et à la gestion d’une entreprise fructueuse ;
  • Faciliter la transition entre l’éducation et le travail par la connaissance des fonctions et du mode d’opération des entreprises.
EDUCATION FINANCIERE

L’éducation financière est entendue comme une action visant à améliorer la capacité des individus à faire des choix « éclairés » et prendre des décisions efficaces sur l’utilisation et la gestion de leur argent.

La formation en éducation financière est conçue pour inculquer la connaissance financière et de gestion du budget familial aux groupes vulnérables – incluant les femmes et les hommes en précarité, les familles avec des enfants au travail, jeunes et travailleurs migrants.

A ce jour, le matériel de formation a été développé dans les régions d’Asie Pacifique, d’Europe de l’Est et d’Afrique, adapté dans 13 pays et pour différents groupes cibles.

Le programme d’éducation financière mis en place par le Projet « Jeunes au Travail » est spécialement adapté au contexte marocain.

  • Les bénéficiaires directs : Les formateurs des agences partenaires : organisations de développement qui ciblent les femmes et hommes pauvres, les jeunes, les travailleurs migrants y inclus les migrants potentiels et de retour, les agences des gouvernements, les ONGs, les institutions de microfinance, les banques, les prestataires de services de développement de l’entreprise, les syndicats et les agences de recrutement.
  • Les bénéficiaires finaux: Les femmes et hommes à faible revenu, les jeunes, les travailleurs migrants et leurs famille.

Le matériel de formation en éducation financière vise à :

  • Doter les futurs formateurs de connaissances et de compétences en éducation financière pour qu’ils puissent aider les groupes cibles à prendre des décisions financières éclairées dans leurs familles
  • Renforcer les comportements des groupes cibles pour mieux planifier, budgétiser, épargner, utiliser les produits financiers et encourager une attitude raisonnable par rapport à l’endettement.

La formation est délivrée selon une méthodologie participative à travers des techniques comme les jeux de rôle, les études de cas, le brainstorming ou les discussions en petits groupes. Le curriculum est conçu pour être délivré par sessions individuelles ou par groupes. Les institutions partenaires peuvent adapter la durée du programme de formation selon les besoins et la disponibilité de leur groupe cible.

L’approche modulaire permet une adaptation plus facile à d’autres canaux de diffusion comme les capsules vidéos, les podcasts, le théâtre de rue, les campagnes sms…

FAMOS

Les femmes entrepreneures dans de nombreux pays jouent un rôle de plus en plus important dans la création d’emplois et de revenus, ce qui contribue d’une manière durable à la réduction de la pauvreté. Le guide FAMOS aide les services d’appui à l’entreprise, les institutions financières et les départements gouvernementaux à s’auto-évaluer systématiquement en ce qui concerne les prestations et les services qu’ils offrent aux femmes entrepreneures ainsi que les supports qu’ils mettent à leur disposition pour répondre à leurs besoins.

L’évaluation FAMOS est un outil conçu pour réaliser une auto-évaluation de sa propre organisation. Elle est normalement effectuée par une équipe interne avec l’aide de facilitateurs extérieurs. L’auto évaluation a pour but d’identifier les possibilités d’amélioration dans la façon dont une organisation sensibilise et sert à la fois les femmes et les hommes, c’est à dire les petites entreprises exploitées par des femmes et des hommes. L’évaluation FAMOS examine les questions suivantes :

  • L’organisation est-elle disposée à travailler à la fois avec des petites entreprises exploitées par des femmes et par des hommes ?
  • L’organisation travaille-t-elle déjà avec de telles entreprises ?
  • Comment l’organisation peut-elle améliorer sa façon de travailler avec ces entreprises ?
GERME (« Gérez Mieux Votre Entreprise »)

Le programme GERME est un programme de formation en gestion basé sur la création et une meilleure gestion des petites entreprises comme stratégie pour créer plus et de meilleurs emplois dans les économies en développement et les économies en transition. Les objectifs à court terme du programme GERME sont:

  • Permettre aux organisations de Service d’Appui aux Entreprises (SAE) de mettre en œuvre de façon efficace et indépendante les outils pour la création et la gestion d’entreprises ;
  • Permettre aux petits entrepreneurs potentiels et existants, qu’ils soient hommes ou femmes, à travers ces organisations partenaires SAE, de créer des entreprises viables et d’accroître la viabilité et la rentabilité des entreprises existantes ainsi que de créer des emplois de qualité.

Les programmes CREE (« Créez Votre Entreprise ») et TRIE (« Trouvez Votre Idée d’Entreprise ») font partie du programme GERME.

CREE est un programme de formation basé sur des matériels à l’intention des entrepreneurs potentiels qui ont une idée d’entreprise et qui souhaitent créer leur propre entreprise. Cette formation qui se base sur une approche véritablement interactive s’organise de façon flexible en tenant compte des besoins des clients. Elle dure approximativement 5 jours et se déroule suivant des méthodologies avancées de formation des adultes.

TRIE est un programme de formation basé sur des matériels à l’intention des entrepreneurs potentiels qui souhaitent développer une idée d’entreprise réalisable. La formation dure approximativement 2 jours et demi et est conduite suivant des méthodologies avancées de formation aux adultes.

GET AHEAD (« ALLER DE L’AVANT » POUR LES FEMMES EN ENTREPRISE)

Cette formation consiste en un ensemble de modules qui portent entre autres sur les bases de la gestion de l’entreprise, le développement de la confiance des femmes et la création de « l’esprit d’entreprise », dans le but de promouvoir l’autonomisation économique et sociale des femmes.

Outre les modules visant la formation à l’entrepreneuriat et des compétences de gestion d’entreprise, la formation « GET Ahead », conçue par le OIT depuis la fin des années 1990 et utilisée dans 18 pays et en 14 langues, traite de plusieurs domaines techniques, tels que l’handicap et les questions d’égalité des genres dans l’entreprise.

Le programme de cette formation, réparti sur 5 jours, comporte les modules suivants:

  • Présentation du programme de formation/ Cycle de vie des personnes et des entreprises
  • La femme d’affaires : elle peut réussir
  • L‘environnement entrepreneurial
  • Idées d’activités, Production, services et technologies, Financement, Marketing
  • Gestion de soi et des autres, Création de réseaux d’affaires, Etablissement d’un plan d’action.
RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ASSOCIATIONS DE FEMMES ENTREPRENEURES (AFE)

Le programme de renforcement des capacités des AFE a les objectifs suivants :

  • Susciter une prise de conscience à l’égard des inégalités de genre vécues par les femmes entrepreneures, y compris les femmes entrepreneures en situation d’handicap et proposer des solutions à même de relever ces enjeux par la création de services tenant compte des disparités hommes‐femmes au sein des AFE.
  • Garantir aux femmes entrepreneures une meilleure représentation afin qu’elles puissent exprimer leurs besoins dans leurs secteurs d’activité et influencer les politiques et les décisions qui les touchent.
  • Conseiller les femmes dans la création et la gestion d’une association professionnelle.
  • Renforcer les capacités administratives, organisationnelles, techniques et financières des associations nouvelles et existantes afin de permettre aux femmes entrepreneures de mieux desservir tous leurs membres.
  • Favoriser les relations entre les AFE tant sur le plan régional qu’international et développer des relations avec les autres acteurs clés du secteur privé (par exemple les associations d’employeurs).

l1
l2